Horaires

Lun - Sam : 9h - 20h

  • Ravintsara
  • Niaouli
  • Eucalyptus radié
  • Thym à thujanol
  • Petit grain de bigarade

La star de l’immunité : Ravintsara

Antiviral par excellence c’est un incontournable à posséder ! Elle n’est pas toxique et très efficace pour tous les troubles ORL.

Idéale pour toute la famille, elle sera aussi bien en prévention qu’en curatif !

Se remplace aisément par l’huile essentielle de saro, aux propriétés similaires.

Utilisation : en prévention, 1 goutte sur le poignet de temps en temps le matin pour vous protéger des virus qui trainent !

Le must-have des affections cutanées virales : Niaouli

Antivirale, anti-infectieuse, antifongique, c’est aussi un must-have !

Utilisation : On peut l’utiliser en onction pure sur une petite surface (herpès ou autre affection cutanée virale) ou mélangée avec une huile végétale sur une plus grande surface (jambes..).

La référence des maladies hivernales : Eucalyptus radié

Antivirale, elle permet de dégager les voies respiratoires, stimuler l’immunité mais aussi assainir l’air ambiant.

Elle est peu toxique et peut s’utiliser en cutané.

Utilisation : en diffusion pour assainir l’air ou en inhalation de vapeur (quelques gouttes dans un bol d’eau chaude, penchez la tête recouverte d’une serviette, au-dessus du bol puis inspirez les vapeurs pendant plusieurs minutes)

Maladies virales difficiles : Thym à thujanol 

Remarquable antiviral et viricide (tue les virus) et antibactérien !

Elle est très efficace contre les infections respiratoires : rhino, angine, sinusite ++, otite, bronchite, rhinite, grippe.

Elle régénère aussi les cellules du foie (coucou les fêtes de noël) !

Utilisation : la voie orale (capsule) ou rectale est la plus appropriée.

Anti-blues hivernal : Petit grain de bigarade

Antidépressive et antispasmodique nerveuse, elle favorise un sommeil naturel et réparateur et prend en charge les symptômes corporels liés au stress : palpitations, arythmie, spasmes, brûlures estomac …

Utilisation : En diffusion, à respirer sur un mouchoir ou en massage avec dilution, plante des pieds et plexus solaire ou encore dans le bain mélangé a une base neutre (sels, savon liquide…)

Les huiles essentielles peuvent ne pas convenir à tous, surtout les plus sensible. Aussi pour toute application cutanée, en cas de doute, veillez à faire un test sur le pli du coude, si tout est ok 24h après c’est que vous supportez bien, sinon évitez toute utilisation.

Je ne donne volontairement pas de dosage spécifique car il doit être adapté et personnalisé. Faites-vous conseiller 😊

Articles recommandés

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-moi !